Denys d’Halicarnasse, «Antiquités Romaines», Livre VI

J.-H.Sautel

Le livre VI des Antiquités Romaines, établi et traduit par Jacques-Hubert SAUTEL (IRHT, section grecque), narre une phase critique de l’histoire de la Rome antique. Un peu plus d’une décennie après l’expulsion des rois (509 av. J.-C.), deux périls menacent la jeune République : la rivalité des peuples voisins (Latins, Eques, Volsques), la dissension interne produite par la révolte de la plèbe, écrasée de dettes et bien mal récompensée de sa loyauté et de l’appui qu’elle a fourni au Sénat dans les guerres précédentes. Le récit de Denys d’Halicarnasse met en valeur, par une construction rhétorique subtile, la double tension qui anime ces quatre années décisives, ainsi que les victoires éclatantes remportées par la Cité, à la fois sur ses ennemis extérieurs (bataille du lac Régille et prise de Corioles) et sur elle-même (retour de la plèbe à Rome après la sécession sur le mont Sacré). De cette seconde victoire ressort enfin la création des tribuns de la plèbe, institution profondément originale qui garantira à la République une paix sociale de plus de trois siècles.

J.-H. Sautel,  Denys d’Halicarnasse, Antiquités Romaines, livre VI, Paris, Les Belles Lettres (Collection des Universités de France, série grecque), 2016.

Parution : avril 2016

CXXVI – 576 pages, 19 x 12 cm – Broché

ISBN: 2-251-00606-0

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *