Hugo de Sancto Victore, Super Ierarchiam Dionisii

D.Poirel

L’édition critique du commentaire d’Hugues de Saint-Victor sur la Hiérarchie céleste du pseudo-Denys l’Aréopagite de Dominique POIREL (IRHT, section latine) complète l’étude historique et doctrinale parue en 2013 sous le titre Des symboles et des anges. Hugues de Saint-Victor et le réveil dionysien du XIIe siècle aux éditions Brepols.

Sa deuxième œuvre par la taille, le commentaire d’Hugues de Saint-Victor (†1141) sur la Hiérarchie céleste du pseudo-Denys (Super Ierarchiam Dionisii) est transmis par 119 manuscrits conservés et a joué un rôle décisif dans la réception latine du corpus aréopagitique. Grâce à une exégèse à la fois fidèle et accessible, Hugues a transformé en deux ou trois générations un auteur prestigieux, mais qu’on ne lisait guère, en une autorité presque aussi influente qu’Augustin, acclimatant à la théologie latine quelques thèmes majeurs du pseudo-Denys comme la vision hiérarchique de l’univers visible et invisible, la théologie négative, la théologie symbolique, l’usage des images semblables et dissemblables. L’édition critique est menée selon la méthode stemmatique. Elle repose sur la collation partielle ou totale des 36 manuscrits du XIIe siècle et l’examen ciblé des codices plus récents. A la fin de l’introduction, on a édité le texte de la Hiérarchie céleste tel qu’il fut commenté par le maître de Saint-Victor.

Archiviste paléographe, Dominique Poirel est directeur de recherche à l’Institut de Recherche et d’Histoire des Textes (CNRS). Travaillant sur l’histoire intellectuelle du Moyen Âge, en particulier sur l’école de Saint-Victor, et membre du Comité scientifique du Corpus Christianorum, il codirige avec Patrice Sicard la collection « Sous la Règle de saint Augustin » et la série «Hugonis de Sancto Victore opera» du Corpus Christianorum.

Ouvrage paru aux éditions Brepols dans la collection Corpus Christianorum Continuatio Mediaevalis (CCCM 178) : 748 p., 4 ill. en couleur, 155 x 245 mm, 2015, ISBN: 978-2-503-04781-2.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *